Apprentissage de l'anatomie dentaire à l'Université, et si on passait à la VR ?

Apprentissage de l'anatomie dentaire à l'Université, et si on passait à la VR ?

Le domaine d’application de la réalité virtuelle s’étend de plus en plus. Cette technologie, qui n’arrête pas de surprendre, est très efficace dans l’éducation et la formation professionnelle grâce à sa capacité de créer un environnement virtuel permettant de s’immerger dans tout type de situation.

La formation initiale des étudiants en Odontologie comporte un passage obligé parfois fastidieux : l’étude de la Morphologie dentaire appréhendée par le dessin et la sculpture. Un grand professeur et maître à penser de la dentisterie monderne l’affirmait : “L’enseignement de cette discipline, bien que de moins en moins valorisé au sein des Facultés,
n’en demeure pas moins la clé de voûte de la
pratique odontologique. ” (Romerowski)

Depuis des générations, il est demandé à l’apprenti dentiste de connaîre sur le bout des doigts l’anatomie tridimensionnelle de toutes les dents. Pour optimiser  le geste clinique notamment lors de l’instrumentation des dents, en dentisterie restauratrice  ou esthétique, il faut savoir “penser en 3 dimensions” quoi de mieux que de visualiser la dent en 3D et en relief ?

Tooty VR accompagne désormais l’étudiant dans l’apprentissage des morphologies dentaires.

Muni de son casque VR l’étudiant n’a qu’à cliquer sur l’une des 28 dents représentées avec leurs racines pour en visualiser l’anatomie complète et ce, en relief et en VR 360.

shéma dentaire : interface de sélection des dents.

Une fenêtre s’ouvre alors par superposition sur le shéma d’origine avec la dent chosie et sa dénomination.

ouverture de la fenêtre de la dent choisie

En cliquant sur le bouton “Voir en VR” la vue 3D de la dent agrandie se met en place.

En cliquant sur le logo en bas à droite la dent apparait dans le casque VR !

Elle peut alors être observée sous tous ses angles par une manipulation à la souris. Il est possible de zoomer sur certains détails afin de mémoriser au mieux sa forme… et de passer à une autre dent.

L’application ne nécessite aucune installation et est totalement gratuit. Il suffit de se connecter sur au site www.tootyvr.com avec un ordinateur “VR Ready” et de brancher son casque.

 

Apprentissage en VR : près de 10% d’amélioration

C’est un débat très intéressant que vient de relancer l’université du Maryland et qui renforce l’idée que l’apprentissage de l’anatomie dentaire pourrait être bien plus efficace en faisant intervenir la technologie de réalité virtuelle.

Leur étude est la première du genre à aller autant en profondeur. Ils ont voulu comparer l’impact sur l’apprentissage et la mémoire avec la réalité virtuelle. L’étude publiée dans le journal « Virtual Reality » est sans appel.

Ils ont utilisé une méthode réputée pour l’évaluation de la mémorisation. L’encodage mnémotechnique spatial. L’idée ? S’appuyer sur notre capacité à retenir un objet en fonction de l’endroit physique où on l’a placé. En l’occurrence, il s’agissait de visages connus (Dalaï-lama, Abraham Lincoln, Marilyn Monroe). Les utilisateurs devaient mémoriser l’emplacement. Sur un PC en se déplaçant avec la souris, en tournant la tête dans la VR. Bilan ? La réalité virtuelle aurait permis d’améliorer les résultats des utilisateurs de 8,8%. De façon plus intéressante encore, les 40 participants ont presque tous considéré la navigation en VR comme une meilleure façon pour l’apprentissage. De quoi ouvrir de nombreuses nouvelles portes pour les usages dela réalité virtuelle dans le domaine de l’éducation et de l’apprentissage. (source Réalité Virtuelle.com)

Partager